Avec  Gabianou, quand rien n’est vraiment décidé à l’avance, c’est en tchat, le matin, qu’on décide de la balade. 

Ce matin par exemple :

Tu veux aller où, tu as une idée ?

Non, moi tu sais, pourvu qu’on se balade, mais  on annonce un vent violent

Je suis content, l’OM a gagné

Oui super, j’ai entendu : 1 à 0, je ne sais pas contre qui ils ont joué. Pour le vent violent ?

Chelsea. Didier Drogba était là, il a été acclamé.

Cool,  qui c'est ?  Pour le vent, on annonce de violentes rafales.

C’est un joueur qui a joué avec l’om il y a dix ans, personne ne l’a oublié.

Ouais sympa !! maintenant réponds moi, je te parle du vent.

Oui, oui on décidera tout à l’heure où on va. Tu sais que je suis toujours attiré par les calanques.

Je suis rassurée, je sais qu’il va nous trouver une calanque bien abritée du vent et je mets mon maillot dans le sac.

Ok RV 9h15

**************************************************************************************************************************************************

                                                    9h15

Gabianika: tu as pris ton maillot?

Non on va aux falaise du Devenson

T'as pas peur du vent?

Non il ne souffle pas à plus de 30 kms/heure

Gabianou est un super coach je ne m'inquiète pas.

Mais arrivés là bas, comme dirait mon amie Nanon, c'était l'horreur.

Il a fallu s'accrocher aux branches pour ne pas s'envoler, Gabianou y a d'ailleurs laissé accroché, un échantillon du derme et de l' épiderme de sa main. Il a aussi découvert un échantillon de mon caractère, à force de toujours aller plus loin pour trouver un endroit abrité, j'ai fini par m'asseoir sur une pierre et lui dire:

J'en ai marre, fallait pas inviter le mistral, glacial de surcroît , je reste là, tu me reprendras au passage, (je serais bien repartie mais mon sens de l'orientation me l'interdit)

Gabianou s'est senti redescendre brutalement de son piédestal de gabianousupercoach.

On devait être quatre mais Gabiakris et Gabjo ont dû aller fermer une fenêtre qui s'était intempestivement ouverte dans leur maison de Sanary.  Bien inspirée la fenêtre, grâce à elle, leur balade a été plus agréable que la nôtre!

Sans_titre_1

 

Elle n'a pas tort !


Cela a été une vraie galère , je m'en suis voulu d'avoir choisi ce parcours !
Eole plus fort que Gabianou  :  j'ai quand même fait quelques photos :

Et une vidéo pour l'ambiance !

J'ai voulu filmer les envolées de Gabianou, mais c'est mon APN qui s'est envolé.

"C'est pas le zéphyr,
N'aurait pu suffir',
C'est pas lui non plus
L'aquilon joufflu,
C'est pas pour autant
L'autan.
Non, mais c'est le plus fol
Et le plus magistral
De la bande à Eole,
En un mot : le mistral."