Aujourd'hui les gabians abandonnent les calanques pour la Sainte Baume

Gabianou, torcéen pour une semaine, va regretter la balade qu'il connaît bien

mais peut-être pas dans les mêmes conditions climatiques.

C'est donc, Gabiakris, Gabjo et Gabianika qui ont testé leur équilibre

sur les pentes verglacées  du Pilon du Roy

en suivant les traces de Marie Madeleine.

 

De loin je surveille tout , écoutez un peu ce que j'en pense :
cliquez sur la flèche pour les commentaires ,
seuls les gabians peuvent comprendre évidemment !