Aujourd’hui la météo nous l’avait bien dit, il pleut.
On s’en fout, on s’adapte: pas de calanque, pas de promenade dans les collines.
C’est Gabiakris qui a eu l’idée de Tarascon et c’est Gabjo qui nous y a conduits.
Nous sommes donc allés faire la connaissance de la Tarasque, charmant dragon
qui se déplace dans l’air, comme sur l’eau, aux yeux rougis et à l'haleine putride
vivant sur le rocher où a été construit le château de Tarascon.
Elle guettait les voyageurs passant le  Rhône, pour s'en repaitre
principalement les femmes et les enfants,
semant la terreur dans tout Tarascon. Au fait, mâle ou femelle ce monstre ?
Nous sommes donc allés la voir de plus près, en visitant le château du roi René  
et chemin faisant nous avons traversé les deux bras du Rhône
pour aller saluer le monstre de Beaucaire, le Drac,
aussi sympathique que la Tarasque!

Tu as oublié le meilleur moment de la journée :
donc monstres ou pas , ça ne nous a pas coupé l'appétit !
on a eu la chance de trouver un resto super : "le Terminus" ,
c'est rare qu'on fasse de la pub mais là, il le mérite
pour 16€ tout compris entrée + plat + dessert + vin + café
on s'est régalé , le tiramisu maison est un vrai délice !
rien que pour ça, je pense qu'on  retournera à Tarascon ...


Un touriste français à Bruxelles. 
Il demande s'il est bien dans la ville.
- Oui, vous êtes à Bruxelles-xelles - 
- Pourquoi xelles ? 
- En vacances, j'ai demandé si j'étais bien à Tarascon et on m'a toujours dit: 
- Tu es à Tarascon-con !