Pas de harnachement particulier , ni de bât qui blesse ... quoique  ! 
  (ce sont les synonymes de selle qui me suggèrent ce préambule )
Mais finalement on est pas obligé de faire une introduction , non !?
Donc j'attaque, direct : on part de Callelongue et par le col du sémaphore,
nous prenons la trace jaune qui chemine par la col au doux nom de Galinette
arrivés à destination , l'inscription parle de "pas" et non de "col" de la Selle
Pas grave pour autant , on trotte plutôt qu'on galope aujourd'hui,
vous avouerez que pour des Gabians !?
Bon si l'introduction n'est pas nécessaire , la conclusion semble laborieuse :
Après avoir pique-niqué sur un éperon rocheux, tellement rocailleux,
que mon sofa gonflable s'est percé, mais il est là pour ça aussi ...
J'arrive décidément pas à conclure aujourd'hui !
Bref , on est revenu par la calanque de Marseilleveyre ...
Peut être que Gabianika aura quelque chose à rajouter !?
En l'attendant vous pouvez regarder tranquillement le diaporama ...
Ouf ! c'est dit : ça ira mieux la prochaine fois !

Je précise simplement à Gabianou que les gabians ne trottent pas, ne galopent pas,
ils volent en plein ciel ☺ et n'attrapent, ni trachéite, ni cruralgie, ni... etc... etc...