Il y en  a des gris il y en a des bleus, aujourd'hui c'était un mardi gris et froid
d'un hiver qui ne veut pas mourir. Dans 22 jours c'est le printemps qui, d'habitude
 prend de l'avance, ce n'est pas le cas cette année mais ça n'empêche pas les balades.
 Fuyant Marseilleveyre sous les  cendres, nous sommes partis vers l'ouest et la côte bleue (!)
le long du joli sentier qui nous a menés de Méjean à la calanque de l'Érevine.
 Pas de bain, nous avons besoin de soleil pour cesser l'hibernage.

A toi Gabianou:

C'est vrai qu'on en a marre de cet hiver à rallonge, on veut de la douceur,
des fleurs, du soleil, et qu'Eole aille se faire voir ailleurs ...
Ça doit quand même un peu influer sur la forme, parce qu'aujourd'hui même
si le parcours est un peu "casse-pattes" genre montagne russe,
on aurait bien aimé avoir le dynamisme d'Isa qu'on a côtoyée sur le retour,
je pense qu'elle a dû faire minimum deux fois plus de chemin que nous,
et à quelle vitesse ! En tout cas merci à elle sinon plus de Sony à l'arrivée !

Oui je garde un bon souvenir de cette petite fille gazelle souriante
et qui en plus m'a rapporté mon APN que j'avais laissé sur le chemin.

Pour voir le minuscule bateau pilote, il faut regarder la vidéo en plein écran.