Oh ben faut encore parler de météo : détestable, cette année c'est la cata...
Le nombre de fois qu'on a dû remplacer nos randos par des activités urbaines,
on ne les compte plus, mais finalement on apprécie ces changements ça sort de la routine.
Aujourd'hui fallait soi-disant pas trop s'y risquer, pluie et orages en prévision,
donc nous choisissons prudemment de renoncer aux calanques et pique-nique,
et décidons d'aller jusqu'aux archives départementales G. Defferre pour l'expo photos :
" Marseille vu par 100 photographes du monde "
Ensuite notre périple nous conduira des Docks au Panier, de la Canebière à  Lieutaud,
Préfecture, re-Canebière, retour place Castellane qui fût également le point de départ !
On a quand même fait nos 8 kms à pied, ce qui est notre minimum syndical.
Voilà Gabianika , je te laisse conclure, est-ce que j'ai oublié quelque chose ?
ah oui quand même : la météo s'est foutu de nous : il n'a pas plu et il a même fait chaud !

Si la météo n'avait pas menti, nous n'aurions pas visité l'exposition,
ne serions pas entrés dans l'hôtel Dieu, n'aurions pas rencontré Camille. 
Je raconte le gag aux archives: tu fais un passage aux toilettes histoire 
de faire connaissance, j'attends; le temps me semble long. Appel tel
c'est ton nom qui s'affiche, en une seconde je pense que tu es resté enfermé !
Non tu es au premier étage et a commencé l'exposition, je tente de te rejoindre.
L'ascenseur central est en panne, j'en trouve un autre essaie de démarrer, il reste
insensible à mes manipulations, il n'est pas bloqué, j'arrive donc à en sortir et 
j'interroge des gardiens pour leur demander où est l'escalier en leur expliquant
la raison. L'un d'eux me ramène vers l'ascenseur, m'explique qu'il faut appuyer sur 
le bouton, on entre dans l'ascenseur et le lui dis: ok mais l'ascenseur n'a pas démarré.
Sa réponse me ravit: il faut un passe pour l'actionner c'est un ascenseur interdit !