Le départ commence par une interrogation : est-ce l'abri des Guillerets ou Cuillerets ?
La veille j'étais déjà venu, et avec Baptiste, on avait vu cette différence entre la carte IGN,
et tous les panneaux indicateurs sur site, on aimerait juste savoir quel est le nom réel.
Quoiqu'il en soit c'est un magnifique endroit, d'où on voulait partir pour découvrir d'autres
facettes du plateau du Siou Blanc, qu'on a déjà visité plusieurs fois mais c'est immense !
Donc avec Gabianika, nous sommes partis droit vers le sud, juste après la belle prairie
qui jouxte la bergerie, on prend une sente qui s'engage dans la forêt, un peu au feeling.
Il ne dure pas longtemps, le sentier débouche sur une garrigue broussailleuse et rocheuse,
on ne se laisse pas impressionner, pas envie de faire demi-tour, on trouve des passages plus
ou moins engageants et après quelques égratignures, je ne dirais pas méritées, quoique,
nous débouchons sur un sentier balisé en bleu qui emprunte sûrement le lit d'un ru à sec.
Le balisage nous conduit sur des chemins plus larges, la trace vire du bleu au jaune,
elle nous conduira sur la route goudronnée du Siou blanc qui nous ramènera au parking.
Au final on a fait un petit périple découverte, il a fait beau c'est joli et sauvage,
on a vu personne de la journée et c'est maintenant qu'on va faire nos belles rencontres,
mais j'ai déjà suffisamment écrit, je te laisse raconter la suite, c'est le plus intéressant :

Pas un seul être vivant, à 2 bras et 2 jambes, les sentiers sont surtout
fréquentés par les sangliers, on en a toujours pas vus mais je ne désespère pas
 leurs passages ne sont pas discrets. Beaucoup d'oiseaux non identifiés à part 
un coucou, mon premier de cette année et le vol au dessus de nos têtes
pendant le pique-nique d'un faucon qui semble-t'il, nous a un peu injurié
au passage. C'est au parking que nous avons rencontré quelques humains,
propriétaires de belles voitures de collection. Mais la belle rencontre
c'est ce jeune daim, sur la route  du retour que nous avons eu le temps
de photographier, ceux qui fréquentent le blog de Daddyrogers l'ont déjà vu.

 

Les vidéos