Nous avions déjà eu un petit coup de foudre pour Ponteau. Aujourd'hui, c'est la météo
 et des raisons personnelles qui ont guidé notre choix. Le temps est glacé et humide.
 C'est une atmosphère assez irréelle avec les torches de Lavera et leur souffle bruyant
 on se demande comment les cabanonniers les supportent mais très vite on les oublie.
À l'horizon, c'est le défilé permanent des immenses pétroliers.
C'est là que Guediguian a tourné en juin, la comédie: Au Fil d'Ariane. C'est aussi
à Ponteau qu'un village néolithique a été découvert cette année. Nous y retournerons
sans tarder, sous le soleil. À ton tour pour tes impressions et les détails...

Je crois que tu aimes bien aussi pour les trésors trouvés sur la rive qu'on ne peut
guère appeler plage... On voit sur l'album photo, le beau spécimen de coquillage
que tu as ramené, c'est vrai qu'en explorant par meilleur temps, ça doit être intéressant,
mais chut, il ne faut pas qu'on dévoile nos endroits sinon on va tout piller !
Une autre précision, le couple de fous de bassan que tu as photographié,
sont résidents permanent de ce ponton du port de Carry le Rouet !
Mon impression c'est qu'on ne ressent pas sur les photos le froid glacial
qu'il faisait, peut être que nos organismes ne sont pas encore adaptés à l'hiver ?

maintenant une petite vidéo du lieu pour l'ambiance