Sans titre 1

Pourtant nous le savions...

Après avoir tergiversé, on décide d'attendre 9 heures pour prendre la décision.
À 9 heures il pleuvote, on partira quand même. À 10 heures il tombe des hallebardes
je t'envoie un SMS: tu as vu le ciel, sniff !! qui veut dire on ne part plus
mais tu me réponds illico : mon sac est prêt, je reconnais que devant un tel
argument je ne peux que m'incliner. On écoute la vieille expression marseillaise:
"va te jeter aux Goudes " et on choisit les Goudes et ses fortins, ce n'est pas loin
on peut s'abriter et vite rentrer. Comme d'habitude on ne regrette pas.

Oui mais tu as vu le p'tit bout de soleil de 10h ! Quelques fois il dure longtemps,
bon là je reconnais que j'ai été très optimiste, finalement heureusement qu'on a profité

de l'accalmie sur notre trajet pour photographier l'Anse du Bain des Dames et ses cabanons,
car ensuite impossible de sortir de la voiture, même pour le pique-nique, sympa d'ailleurs !
Ensuite un tour au dessus des Goudes entre deux averses avant de rentrer au bercail...
On ne regrette pas car les lumières sont toujours belles par temps de pluie.