Aujourd'hui nous nous sommes offerts, un voyage au bout du monde.
La Camargue, à 2h de Marseille, ne ressemble à aucune autre région de France..
Ta voiture, conduite de main de maître, a traversé gaiement des cours d'eau
qui pensaient bloquer notre route, elle en gardera les traces jusqu'à son prochain,
 lavage . Nous n'avons pas pu aller jusqu'au phare, les marécages et les étangs nous 
ont constamment déviés du droit chemin, la température ne nous engageait pas
à enlever nos chaussures pour les traverser. Nous avons commencé la balade avec 5°C.
accompagnés d'un mistral bien froid. J'ai superposé 5 pelures bien chaudes + bonnet et gants.
La journée a été malgré tout très belle et j'ai envie d'y retourner au printemps pour voir
tout ce que nous avons raté. Peu d'oiseaux, nous avons aperçu un seul flamant, quelques cormorans.
mais bien sûr les beaux chevaux et les inquiétants taureaux, et nous avons vu le kilimandjaro...

Bien sûr j'aurais préféré aller jusqu'au phare, mais le vent poussait la mer à envahir 
la plage qui se trouvait coupée en 2 par cette marée montante, même le "village" de cabanes
était inabordable par endroits, heureusement un cabanon "même pas abandonné" nous a offert
l'hospitalité de sa terrasse à l'abri du vent pour un pique-nique mémorable.
Dommage on a pas enregistré les meuglements sourds des taureaux quand ils t'ont vue approcher
toute vétue de rouge, cela aurait fait sensation sur le blog cette mini corrida...
Pour la conduite sur les pistes défoncées, j'avoue que ça me déplairait pas d'avoir une voiture
"tout chemin", ça serait un peu moins stressant, j'y réfléchis, peut être la prochaine ?
Je vois que tu as collé ci-dessous l'album et les vidéos, y a plus qu'à lancer le post ...

 

 Les vidéos du jour