Rien de nouveau, une belle forêt, des chemins de draille plus ou moins débroussaillés,
tel était le menu pour notre rando du mardi, on a marché au pifomètre, carte oubliée,
mais aurait-elle servie ? Le départ était décidé du Pas de Peyruis, comme notre balade
du 18 mars dernier, où on avait repéré une belle prairie avec de sympathiques traces
de sentiers, empruntés certainement par les troupeaux de moutons, qui pénètrent dans
la forêt domaniale de la Sainte Baume à cet endroit plutôt clairsemée.
Je me suis perdu, sans me perdre, puisqu'on est parti avec le soleil dans les yeux,
au bout d'une bonne heure de crapahutage, nous l'avions dans le dos, donc j'ai
bien compris qu'on revenait sur nos pas, et effectivement un peu plus loin on a retrouvé
la route, c'était presque midi il fallait trouver un coin pour le casse-croûte, c'est là
que "l'ouest" s'est présenté, aire de départ de piste forestière qui nous a hébergés,
pas trop longtemps, la pluie, pas prévue, s'est invitée et a écourté nos agapes.
Sur le chemin du retour, une petite visite de Saint Zacharie complète notre sortie.
Gabianika, je colle l'album et te laisse le clavier pour tes impressions du jour :

Gabianou était un peu à l'ouest aujourd'hui et comme moi, je perds souvent le nord..
Je ne lui suis d'aucune aide, je n'avais pas vu  bien sûr que le soleil n'était
pas là où il aurait dû être, je m'en suis juste rendue compte quand il a plu !
car ça aussi les météos nous l'avaient caché et n'avions prévu aucun kway. 
La surprise du jour est que nous avons trouvé quelque chose d'assez rare
dans nos balades : une morille (!) elle m'a paru un peu désséchée et nous l'avons 
laissée sur place mais en cherchant sur internet, je vois qu'elles ont bien
cet aspect, dommage, l'omelette ce sera pour une autre fois !