Du street-art à l'orientalisme, tout un programme ! merci météociel qui nous a offert
l'opportunité d'improviser cette sortie urbaine dans Marseille, les calanques étant promises
à l'enfer des cieux et des vigiles oranges qui voyaient des bourrasques de pluies abondantes.
Alors rendez-vous sous l'ombrière, elle sert au moins à ça ! Première expo chez Vacquier
qui a ouvert une galerie, sympathique accueil et belle présentation d'oeuvres street-art.
Ensuite déambulation rue de la République puis au Panier pour arriver O Summertime
que Gabiakris a choisi de nous faire connaître pour notre repas, très bonne initiative car
on s'est régalé de la cuisine et de la convivialité de ce resto, en plus Gabjo a pu nous
rejoindre, ça fait un moment qu'on ne l'avait pas vu. Après un 2em kawa à son bureau,
on a laissé Gabjo travailler, et on a visité les nouvelles expos du "Regards de Provence",
La journée s'est terminée par une balade au Mucem et Fort st Jean et pour nous retour
à pied jusqu'à Castellane notre point de départ, finalement on a eu notre compte de kms !
A voir aussi le blog du minot émerveillé qui complète ce post avec son regard pertinent.
Gabianika, tu rajouteras sûrement tes anecdotes au retour de ton doubs week-end ...

 Tu as tout raconté !  je suis revenue d'une belle ville

Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte, 
Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte, 
Et du premier consul, déjà, par maint endroit, 
Le front de l'empereur brisait le masque étroit. 
Alors dans ........, vieille ville espagnole, 
Jeté comme la graine au gré de l'air qui vole, 
Naquit d'un sang breton et lorrain à la fois 
Un enfant sans couleur, sans regard et sans voix ; 
Si débile qu'il fut, ainsi qu'une chimère, 
Abandonné de tous, excepté de sa mère, 

Bon vous avez compris où j'étais...

 

IMG_0740b