L'été est revenu, on en a profité pour se baigner,  (cela faisait pas mal de temps
qu'on faisait la grève ), pique niquer et faire la sieste, au soleil au début
et vite prolongée à l'ombre, c'est Podestat qu'on a choisi pour les retrouvailles.
En arrivant au dessus de la calanque, on a eu l'impression que les rochers, 
tombés dans l'eau il y a trois ans, avaient encore bougé mais après vérification 
avec des photos anciennes, ce n'est qu'une illusion, Quand on les a découvert,
on les a baptisés Loïs et Clark, car Loïs, la petite fille de Gabianou est
 née peu après , ne cherchez pas sur une carte, on ne les a pas encore déclarés.