Per una bella mattinata di primavera
Aujourd'hui c'est magnifique, ciel bleu, soleil et pas de vent quand on était
allés au sémaphore, on avait eu envie de revenir pour grimper depuis Fabrégas
La montée est un peu dure mais on n'a pas pris le plus facile, sans regret
Une petite erreur au retour pour ne pas descendre les éboulis de l'aller
nous a fait revoir Notre Dame du Mai, donc pas de regret non plus...
On l'avait déjà remarqué, nous ne rencontrons que des gens sympathiques. 
Comme ce couple avec qui nous bavardons un bon moment et qui nous indique
de belles balades dans le secteur, c'est noté on les fera.
A toi pour les précisions :

En fait, notre départ se fait de l'aire du Jonquet, puisque la portion

du sentier du littoral depuis Fabregas est interdit à cause d'éboulements.
Tu veux d'autres détails ? le panorama est extraordinaire tout là haut,
on voit les calanques de Marseille, la Ste Baume, le Faron, le Coudon,
la baie de Toulon, Saint Mandrier, la presqu'île de Giens, Porquerolles,
mais aussi Bandol, Sanary, Six fours, Les Embiez, Ollioules, Evenos etc...
Ouf ! le mieux c'est de regarder l'album photos ci-dessous :


Nous prenons souvent des fous rires en balade nous nous souvenons en général du rire
mais plus rarement de ce qui l'a provoqué. voici celui d'aujourd'hui arrivés
sur le lieu du pique nique on commence par enlever quelques pelures inutiles
car on a eu chaud en montant et on s'installe le plus confortablement possible
 en se calant contre un muret. L'ombre nous gagne, je remets ma veste grise
et Kris cherche la sienne, elle a disparu ! mystère car elle ne peut pas l'avoir perdue en
 route et personne n'a pu lui voler ! Elle finit par la retrouver, bien calée contre mon dos !
pour ma défense, elles ont la même couleur !