Il n'y a personne qui ne soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que les gens qui ne savent pas lire le ciel  ( le Dalaï Lama )

En accord avec lui, nous avons laissé le ciel guider nos pas: 
Le ciel est bleu à gauche, nous tournons à gauche, une trouée à droite
et c'est la droite qui l'emporte, ne voir là aucune allusion politique !
Le principe nous a toujours réussi mais aujourd'hui Zeus a été assez facétieux.
 quelques gouttes de pluie nous ont fait fuir Marseille et notre jeu de piste
nous a entraîné vers le Lubéron, avec la traversée de nombreux villages
La Tour d'Aigues, la Motte d'Aigues, Cucuron, Vaugines.. pour décider de terminer
avec Lourmarin car la pluie s'accentuait, 5 minutes de répit pour pique-niquer 
au bord d'un joli ruisseau bordé d'arbres, en riant de voir le nombre de 
kilomètres parcourus pour fuir les averses. Les paysages sont magnifiques
mais le ciel gris éteint les couleurs des collines et des arbres en fleurs.
De retour à Marseille, tu as eu une bonne inspiration Gabianou de passer
devant les Archives départementales nous avons adoré les deux expositions
* César et les secrets du Rhône *
* Et Hors Cadre: les coulisses du musée de Gerard Rondeau *
D'autant plus inspiré que les expositions se terminent demain dimanche.

À toi ....

Oh ben, cette balade t'a rendue mystique, tout est divinement raconté,
mais c'est quand même la première fois qu'on se laisse piéger à ce point,
notre pif était complètement déréglé, à quand l'invention d'un GPS-Météo ?
On rentrerait "beau temps" et il nous conduirait exactement où il faut !
Mais tu as raison, on a eu notre séance de rattrapage avec les expos,
tu as bien fait de scinder en 2 albums pour distinguer la journée en 2 temps...

 Les deux expositions des Archives et Bibliothèque départementales Gaston Defferre: